Cette semaine

Semaine plutôt routinière : cours de breton en visio, quelques balades à l’extérieur, quelques apéros en visio, une manif pour se dégourdir les jambes. Le quotidien quoi !

Mes joies

  • Suite à mes questionnements de la semaine dernière, je retrouve confiance en moi pour mes projets professionnels futurs ! Je vais me renseigner comme je peux à propos de formations en alternance en développement.
  • La kombucha de la semaine dernière a l’air très très bonne ! Et je me suis amusé à lancer une lacto-fermentation d’aubergines, carottes et betterave. Résultat dans quelques jours !
  • J’ai pu me rendre au centre de formation (avec mon vélo et mes jambes, le pied !) pour quérir un manuel dont on a besoin pour le breton. Whoa ça fait du bien ! Je vais peut-être refaire ça pour emprunter des livres à la bibliothèque du centre. C’est pédagogique, messieurs les policiers, m’voyez.
  • Je m’amuse à bidouiller du son, ça va bientôt arriver dans mes balados.

Mes peines

  • La loi LPPR est passée à l’Assemblée Nationale. Avec son lot de mesures à la con : CDI de mission, les chaires de professeur junior (ou comment ne toujours pas être titularisé·e à 45 ans), délit d’entrave (3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende si on revendique des idées en bloquant une fac).
  • La même chose va se passer je crains, avec la loi Sécurité Globale qui vise notamment via son article 24 à interdire à quiconque, y compris les journalistes, de filmer nos charmantes forces de l’ordre. Le gouvernement niait les violences policières, ils veulent tout simplement les invisibiliser maintenant. Les manifs qu’il y a eu hier, 21 novembre, montrent qu’on va pas du tout dans la bonne direction
  • Ah et la pépite de la semaine très politique finalement, c’est l’affaire révélée par Mediapart et Libération. Un syndicat lycéen (Avenir Lycéen) à moitié financé par le ministère de Blanquer, pour crédibilisé sa politique. Chapeau bas.
  • Un dernier truc : il y a eu le 14 novembre ce que les médias ont appelé “une double agression” à Cholet. Un mec a quand même assassiné deux personnes, en criant qu’il était guidé par Dieu pour agir… S’il avait été Musulman, il y aurait eu un pataquès très gros je pense. Là, il s’agit d’un catholique. Donc ça se pardonne, visiblement. Analyse ici, par Frustration Magazine.

Vu, lu, joué, écouté

  • J’ai lu…
  • J’ai écouté…
    • un bel épisode sur la paternité l’excellent balado Les couilles sur la table.
    • l’histoire de la marée noire provoquée par l’Amoco Cadiz. Superbement racontée, on s’y croirait.
    • une fiction audio d’Arte Radio, géniale encore : Godcast, le podcast de dieu.
    • un épisode de Travail (en cours) à propos des emplois dans les structures de l'Économie Sociale et Solidaire (ESS). En gros, sous couvert de passion et de boulot qui fait du sens, les employé·e·s sont souvent très très peu considérés. Ça me rappelle la recherche et j’imagine, plein d’autres secteurs malheureusement.
    • l’émission d’Affaires Sensibles sur le Conseil National de la Résistance. Une rediff toujours accueillie chaleureusement par mes oreilles !

Ailleurs, cette semaine