Cette semaine

Cette semaine, les cours de breton ont repris : deux jours par semaine en présentiel et le reste en visio. Ça fait du bien de reprendre un rythme et de reparler breton ! Si au tout début c’était un peu compliqué de s’exprimer, j’ai assez vite repris le pli, tout comme la classe je crois.

Mes joies

  • Reprise du rythme, reprise des cours !
  • Je viens de modifier mon thème URxvt et ma configuration pour Neovim. C’est bien beau !
  • J’ai eu l’occasion de fêter l’anniversaire d’un copain : ça fait du bien de voir du monde !

Mes peines

  • Les nouvelles sur le front sanitaire sont un peu alarmantes, ça recommence à être angoissant je trouve.
  • Une lettre écrite par un étudiant de 21 ans reflète très bien l’état d’esprit dans lequel je me trouve quand je pense au gouvernement et à la politique française. Cette lettre est tellement bien que je l’ai recopiée ici, sur le blog.
  • Trump bloqué sur Twitter. Je ne suis pas triste pour lui, loin de là. C’est les réactions des politiques français notamment, qui est triste. Notamment celle de François Ruffin qui s’étonne que les GAFAM censurent les gens (ses arguments plus détaillés. Ça a fait plein de remous cette affaire. Ma position : on ne peut pas s’attendre à ce que des firmes fassent autre chose que d’agir pour se mettre plein les poches. Pour s’exprimer, pour s’émanciper, pour vivre, il faut aller ailleurs. Mastodon et compagnie (le Fédivers, pour lequel j’aimerais écrire un petit article un jour, tiens) sont une réponse parmi d’autres.

Vu, lu, joué, écouté

  • J’ai lu…
    • un article de Basta ! sur « l’enfer du télétravail pour les femmes ».
    • un article sur TheConversation à propos des cours à distance et comment les étudiant·e·s vivaient cela.
    • un article du Low-tech magazine sur pourquoi et comment ne pas acheter sans cesse de nouveaux ordinateurs.
    • un vieil article du Télégramme sur la vie rêvée des « néo-rennais ». C’est du WTF par pelletée. Un extrait :

Leurs amis tentent d’ailleurs de les dissuader de s’installer en Bretagne. « Ils nous parlaient du mauvais temps, du côté petite ville de province, qu’on allait s’ennuyer ». « Ils avaient aussi l’image de Rennes avec ses punks à chiens et ses babos », complète Clarisse. Pourtant, « à chaque fois qu’on allait à Rennes, on sortait du train et on entendait les oiseaux. On pouvait marcher au milieu de la rue sans se faire klaxonner. On était un peu sur un nuage et on n’en est toujours pas retombé », souligne Antoine, conscient qu’il tombe forcément dans la caricature.

  • J’ai écouté…
    • l'émission Secrets d’info qui parle de la reconnaissance faciale qui avance à pas de loup…
    • un super reportage de Interception qui permet de se rendre compte un petit peu de la détresse des étudiant·e·s en ces temps confinés. Excellente émission.
    • une émission de l'Atelier des médias dans laquelle ça parle de Nothing2Hide, qui propose des outils, notamment aux journalistes, pour se protéger leur vie privée et professionnelle en ligne.
    • une rediff d’une émission de Là-bas si j’y suis de 1999 très poignante. Âmes sensibles, attention c’est du lourd, ça parle viols et inceste.
  • J’ai signé…

Ailleurs, cette semaine